9 mars 2018

Le jardin de la mémoire

 

 

Recueillez-vous dans le jardin de la mémoire édifié en hommage à Augustin Trébuchon, le dernier soldat mort de la Grande Guerre

 
 
augustin-trébuchon
Crédits photos : Association wagon de l'Armsitice

Augustin Trébuchon

Né le 30 mai 1878 en Lozère, c’est un modeste berger avant de devenir un soldat de première classe. Soutien de famille, il est exempté de la guerre. Cependant il s’engage dès 1914 auprès du 415 ème Régiment d’Infanterie sur le poste d’agent de liaison. Il sera tué d’une balle dans la tête le 11 novembre à 10h45 soit 15 minutes avant que le clairon ne sonne la fin des combats.

stèle-accueil-jardin-de-la-mémoire
Crédits photos : Camille Boutet - Oise Tourisme

Un espace de recueillement

En sortant de la Clairière profitez pour faire un tour dans le jardin de la mémoire édifié en mémoire d’Augustin Trébuchon, le dernier soldat mort de la 1 ère guerre mondiale.   Le visiteur trouvera des tombes disposées en arc de cercle autour d’un monument qui porte  les inscriptions «1870,1914,1940,opérations extérieures » qui commémore la mémoire des soldats français morts sur les fronts des batailles étrangères. 

Le jardin de la mémoire en images