10 février 2018

La Clairière

 

Prenez un bol d’air frais dans ce lieu authentique et émouvant qui a marqué la fin de la 1 ère guerre mondiale

 
construction-clairière
Crédits photos : Association wagon de l'Armistice

La création de la clairière

Le 11 Novembre 1922 est inauguré le Mémorial de la clairière de l’Armistice. A cette date les monuments sont: la dalle sacrée et le monuments des Alsaciens Lorrains. Plus tard arriveront le musée abritant le wagon puis la statue du Maréchal Foch. 

Les monuments incontournables

De nombreux monuments sont installés au sein même de la Clairière de Rethondes. Ils rendent hommages aux victimes et héros de la Grande Guerre  Venez les découvrir en vous offrant une balade digestive.

statue-maréchal-foch
Crédits photos : Camille Boutet - Oise Tourisme
jardin-de-la-mémoier-stèle
Crédits photos : Camille Boutet - Oise Tourisme

Le jardin de la mémoire

Venez vous recueillir dans le jardin de la mémoire bâti en hommage d’Augustin Trébuchon et de toutes les victimes des Grandes Guerres. 

De la destruction au ré aménagement

Lors de la signature de l’Armistice les monuments de la Clairière et le monument des Alsaciens Lorrains sont démontés et emmenés en Allemagne avec le wagon. Le carrefour de l’Armistice est détruit: les avenues sont dévastées, les plantations coupées et l’abri du wagon rasé. Ils seront retrouvés en Allemagne et ré-installés pour l’armistice du 11 Novembre 1946. 

destruction-de-la-clairière
Crédits photos : Association wagon de l'Armistice

La Clairière en images