Augustin Trébuchon

 Dernier soldat Français tué au combat lors de la première guerre mondiale

Video:

Video:

Afin d'entendre le son des video, veuillez arrêter le son de "Forest Gump" (carré noir en bas à gauche) de la page.

  Né en Lozère, le 30 mai 1878, le soldat de première classe Augustin Trébuchon était berger. Célibataire il était soutien de famille ce qui aurait pu l'exempter mais dès 1914 il s'engage, il combattra sur tous les champs de bataille de France. Agent de liaison au 415 ème Régiment d'infanterie, c'est en portant un message qu'il fut tué d'une balle dans la tête le 11 novembre 1918 vers 10h45, soit 15 minutes avant que le clairon ne sonne l'Armistice.


   Les négociations avaient commencé le 8 novembre mais les Allemands, tardant à signer, le Maréchal Foch demanda d'accentuer la pression sur tout le front. Le 9 novembre, le 415ème RI reçut pour mission de franchir la Meuse en direction de Vrigne-Meuse. En 2 jours le régiment déplorera 58 tués et 92 blessés.

Musée de l' Armistice

route de Soissons

60200 Compiegne

Tel fax: 03.44.85.14.18

email: wagon.armistice

@wanadoo.fr

Site officiel du musée de l' Armistice

 

Vous voyez une version text de ce site.

Pour voir la vrai version complète, merci d'installer Adobe Flash Player et assurez-vous que JavaScript est activé sur votre navigateur.

Besoin d'aide ? vérifier la conditions requises.

Installer Flash Player